Windows 11 est disponible à tous. Microsoft a annoncé son nouveau système d'exploitation lors d'un événement dédié le 24 juin, avec un grand remaniement du design et une prise en charge native des applications Android parmi les changements les plus importants.

Il est disponible en téléchargement depuis le 5 octobre, mais la plupart des appareils Windows 10 devront attendre 2022 pour bénéficier de la mise à niveau gratuite.

Cependant, il existe un moyen simple d'obtenir Windows 11 dès maintenant sur tous les appareils compatibles.

Microsoft a mis à jour la configuration matérielle requise pour Windows 11. Tous les appareils Windows 10 ne seront pas éligibles, car ils doivent répondre à un nouvel ensemble de critères. Pour en savoir plus, consultez notre article séparé : Mon PC fonctionnera-t-il sous Windows 11 ? 

Parmi ces critères figure un processeur prenant en charge un module TPM 2.0. Cela exclut un grand nombre d’appareils plus anciens, car le module TPM 2.0 a été lancé en octobre 2014. 

Microsoft a mis à jour son application PC Health Check, elle vous indique si votre appareil fonctionnera avec Windows 11 ; elle est disponible sur le site Web de Windows 11. Cependant, il se peut que l'app indique toujours que votre ordinateur n'est pas compatible, alors qu'en réalité le TPM 2.0 n'est pas activé.

Cela peut être changé en allant dans les paramètres du BIOS (ou UEFI) de votre appareil. Maintenez la touche Esc, Del ou une touche de fonction (souvent F2) pendant que l'appareil est sous tension est la façon la plus courante d'y accéder, l'option TPM étant généralement décrite comme "PTT" ou "PSP fTPM".

Cependant, même si vous n'avez pas de processeur TPM 2.0, ne vous précipitez pas pour acheter un appareil compatible. En effet, il existe un moyen de le contourner, en plus des exigences de 4 Go de RAM et de Secure Boot, mais cela implique des modifications du registre. En tant que tel, nous vous recommandons fortement de sauvegarder tous vos fichiers et autres données.

Comment installer Windows 11 sans TPM 2.0 ?

Cette méthode implique la mise en place d'un environnement de type laboratoire. Microsoft permettra aux fabricants de périphériques de désactiver l'exigence TPM sur leur version de Windows 11, vous ferez de même ici :

  • Rendez-vous sur la page officielle de téléchargement Windows 11 afin d’obtenir le nouveau système d'exploitation dès maintenant. Vous avez le choix entre trois options. 
  • Suivez le guide étape par étape
  • Si votre ordinateur ne répond pas à la configuration matérielle requise, vous verrez apparaître un message indiquant "Ce PC ne peut pas exécuter Windows 11". 
  • Dans cet écran, appuyez sur Shift + F10 pour ouvrir la fenêtre d'invite de commande. 
  • Tapez regedit et appuyez sur Entrée 
  • L'éditeur du registre Windows s'ouvre alors. Dans la barre d'adresse, tapez HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\Setup et appuyez sur Entrée
  • Vous devriez maintenant voir une clé Setup. Cliquez-droit dessus et choisissez NouveauClé

  • Vous êtes maintenant invité à lui donner un nom. Choisissez LabConfig et appuyez sur Entrée 
  • Cliquez-droit sur la nouvelle clé que vous avez créée et choisissez NouveauValeur DWORD (32 bits). 
  • Donnez-lui le nom de BypassTPMCheck et attribuez-lui la valeur 1.

  • Suivez le même processus pour BypassRAMCheck et BypassSecureBootCheck, avec la même valeur de 1.

  • Fermez cette fenêtre en cliquant sur le X rouge, en haut à droite. 
  • Fermez la fenêtre d'invite de commande en tapant exit et en appuyant sur Entrée
  • Vous êtes maintenant de retour au message "Ce PC ne peut pas exécuter Windows 11". Cliquez sur le bouton Retour, en haut à gauche. 
  • Vous devriez maintenant être en mesure de terminer l'installation normalement.

Il est important de noter que ces étapes peuvent affecter les performances ou la stabilité de Windows 11. Procédez avec prudence et essayez si possible sur un autre appareil que votre PC principal.